Aménagement grenier, le guide étape par étape pour un aménagement réussi

Rate this post

Encore appelé comble, un grenier est un espace au sein d’un appartement ou d’une maison, situé sous la charpente et qui peut être habitable ou non. Il s’agit d’une étendue qui peut augmenter l’espace habitable au sein d’une maison lorsqu’elle est bien aménagée. Cependant, de nombreuses restrictions sont requises pour aménager un grenier quel que soit le type de votre maison. Ce texte vous propose quelques techniques pour assurer l’aménagement de votre grenier ainsi que les exigences à respecter.

Aménager son grenier pour agrandir l’espace disponible

Il existe de nombreux avantages en rapport avec l’aménagement du grenier d’une maison. Le premier de ces avantages et le plus important d’ailleurs est l’agrandissement de l’espace disponible dans une maison. Lorsque vous choisissez d’aménager la pièce sous la toiture, vous vous offrez ainsi, une nouvelle surface habitable. 

Vous augmentez de même la valeur de la maison en maximisant sur toute la superficie exploitable. Si vous ne disposiez pas d’assez de place pour vous et votre famille dans votre maison, l’aménagement grenier peut vous permettre de remédier à cette situation. Il vous suffit d’apprendre les spécifications nécessaires du code du bâtiment et vous pourrez vous servir de votre grenier à des fins autres que le stockage en suivant un plan pour isolation et câblage. 

Combles aménageables ou combles perdus, comment savoir ?

La transformation d’un espace sous-toiture n’est pas toujours évidente dans toutes les maisons. Celle-ci dépend de l’architecture de la maison et de bien d’autres aspects également. Un espace sous-toiture qui est non aménageable prend le nom de comble perdu. Les greniers des maisons qui possèdent des charpentes, fermettes en w ou charpente industrielle sont des exemples.

Lire  Terrasse sous les toits, découvrir les différentes possibilités !

On dit aussi que des combles sont perdus lorsque la hauteur entre le plancher et la toiture ou la hauteur sous le faitage est plus petite que 1.80 m

Par ailleurs, vous pouvez être sûr que ce n’est pas la finalité. Il vous suffit de modifier la charpente et de supprimer les fermettes pour réussir à aménager vos combles. Une surélévation de la toiture peut être envisagée pour rendre les combles habitables.

Aménagement grenier, quelles sont les obligations légales ?

Toute construction ou projet de rénovation nécessite des obligations légales. Dans certains cas, il s’agira de permis de construire et dans d’autre, des autorisations de rénovation. De même, pour l’aménagement de votre grenier, vous devez obligatoirement disposer d’un permis de construire. Ce permis est obligatoire lorsque : 

  • une surface de plancher supérieure à 20 mètres carrés sera créée ;
  • une surface supérieure ou égale à 40 mètres carrée veut être créée sur une zone couverte par les travaux d’urbanisme ;
  • la façade de la maison sera modifiée par les travaux ;
  • les travaux se feront dans un immeuble historique ou un immeuble contenu au sein d’un plan de sauvegarde

Dans l’une ou l’autre de ces circonstances, vous ne pouvez pas commencer les travaux de réfection de votre grenier sans une autorisation.

Quelles autorisations pour l’aménagement de son grenier ?

Une autorisation d’urbanisme est nécessaire pour tout projet d’aménagement d’un grenier. Cette autorisation est délivrée en fonction de la localisation et de l’ampleur des travaux à effectuer. Il vous faut donc être capable d’anticiper sur les types de travaux à mettre en jeu pour faire votre demande d’autorisation.

Il peut s’agir d’une démolition partielle, d’un mur à casser, d’une maison à décoiffer, etc. Ces travaux sont généralement bruyants et encombrants, c’est ce qui explique la nécessité d’une autorisation légale. Les travaux les plus courants qui nécessitent une autorisation sont : 

  • la modification du plancher ;
  • la modification des toits ;
  • la création de fenêtre de toit ;
  • la création des escaliers ;
  • l’isolation acoustique ;
  • l’isolation thermique ;
  • l’installation de la plomberie ;
  • l’installation électrique ;
  • le revêtement du sol, la peinture et la pose de papier peint.
Lire  Comment décorer une chambre sous pente tout en gardant l'espace ?

Dans l’un ou l’autre ces cas, vous devez avoir une autorisation avant toute modification au risque de vous faire amender.

Quels travaux prévoir pour l’aménagement de son grenier ?

Lorsque vous désirez augmenter votre espace habitable et vous optez pour l’aménagement de votre grenier, plusieurs travaux de rénovation s’imposent à vous.

L’isolation de ses combles

Il existe diverses manières de procéder à l’isolation des combles pour amoindrir les factures. Vous pouvez faire une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Les principales méthodes sont le soufflage, l’épandage, la pose de l’isolant ou son déroulement. L’isolation par soufflage est très économique et efficace. Elle consiste à projeter et à souffler l’isolant en vrac. 

L’isolation par épandage nécessite par contre un équipement pour les travaux d’isolation. Ceci revient un peu plus onéreux, mais il est également efficace. L’utilisation d’un isolant à poser est beaucoup plus facile à faire et nécessite moins d’effort, mais il est conseillé pour les combles perdus simples d’accès.

Le choix de vos fenêtres

Pour choisir les fenêtres pour votre grenier aménagé, vous pouvez déjà commencer par choisir ou déterminer des tailles que vous souhaitez pour les fenêtres. Les tailles doivent être fonction de la superficie de vos combles. Vous pouvez ensuite opter pour le type de vitrage de votre choix. Les vitrages simples, les doubles vitrages standard, les vitrages système d’aération, les velux roulants, etc.

La création d’un faux plafond

Encore appelé plafond suspendu, le faux plafond est un plafond qui est composé de structures métalliques, accrochées grâce à des suspentes dans le plafond. Il est également possible de les visser sur des solives en bois. Une fois installé, vous pourrez mettre en place les câbles, un isolant ou même une VMC. Cette création rendra votre grenier aménagé entièrement esthétique et confortable.

Les arrivées d’eau

L’aménagement grenier étant dans le but de créer un nouvel espace habitable, il est important d’y adjoindre tous les éléments nécessaires pour un confort optimal. Il est alors judicieux de mettre en place une plomberie pour l’arrivée d’eau. C’est un paramètre prévoir bien avant le démarrage de l’aménagement.

Lire  Bien aménager sa chambre mansardée, les conseils de nos experts

L’électricité

L’électricité est indispensable pour le confort dans votre grenier aménagé. Vous devez donc vous assurer de faire un câblage éclectique de qualité pour votre sécurité. De plus, vous pourrez assurer le chauffage, alimenter vos appareils sans difficultés avec l’électricité dans le grenier. 

Les cloisons et fermeture pour un espace intime

Pour délimiter les espaces au sein du grenier aménagé, vous pouvez vous servir des cloisons et des fermetures destinées à redistribuer les volumes au sein d’une pièce. Par ailleurs, il faut opter pour des cloisons spéciales si vous comptez séparer des pièces chaudes et froides.

Les rangements pour optimiser l’espace disponible

Pour avoir plus d’espace dans votre pièce, il est conseillé d’opter pour le rangement de vos accessoires. Vous pouvez ainsi vous servir d’une armoire, d’un dressing, ou des étagères pour avoir plus d’espace. N’hésitez pas à mettre des accessoires de rangement dans votre cuisine pour classer vos outils, à chaque endroit où il est possible d’en mettre pour optimiser votre espace.

Aménagement grenier, pour quelle pièce opter ?

Lorsque vous réussissez à aménager votre grenier, vous avez une nouvelle pièce dans votre appartement. Il ne vous reste qu’à choisir ce à quoi vous servira cette pièce. Elle peut être utilisée comme une suite parentale, la chambre des enfants, la chambre des invités ou la chambre de repos selon votre choix.

Les aides pour l’aménagement de son grenier

L’aménagement de votre grenier représente un projet qui peut être assez onéreux. Par ailleurs, il existe des aides pour l’aménagement qui pourraient, vous facilitez la tâche. Il existe des crédits sans intérêt, des primes et plein d’autres aides dont vous pouvez bénéficier dans votre commune. Il suffit de vous renseigner auprès de vos autorités communales.